Bois vs MDF

Bois vs MDF

On se fait souvent demander s’il y a une vraie différence entre une moulure en mdf (un composite de poussière de bois et de colle) et le bois véritable.

 

Une fois sur le mur, si vous voulez un cadre avec des lignes pures, voire minimalistes, la différence peut sembler très superflue et la tentation d’économiser peut être grande. Si toutefois on prévoit garder l’encadrement longtemps et le client a à cœur d’investir dans une optique de long terme, le bois possède un avantage indéniable. Je vais laisser les photos parler d’elles-mêmes.

Afficheentete_cadre_brise1 Afficheentete_cadrebris3 Afficheentete_cadrebris4 Afficheentete_cadrebrise2

 

Premièrement, n’essayez pas cela à la maison. Mais vous pouvez remarquer que les coins qui se sont brisés l’on fait selon le joint de la moulure, sans endommager le bois de celle-ci. Le secret réside dans la fibre naturelle, qui est plus élastique, donc peut absorber un impact beaucoup plus grand et en répartir l’énergie tout le long de la structure, plutôt que de la concentrer au point d’impact.

 

Résultat, cette moulure pourra facilement être réparée chez votre encadreur local, pour une somme très abordable, plutôt que d’avoir à refaire un cadre avec des matériaux neufs.

 

Ultimement, chacun a sa place sur vos murs, mais le prix parfois plus important du bois véritable se rentabilise au fil des années. Les fabricants de moulures font d’ailleurs de plus en plus d’efforts pour que leurs produits obtiennent la spécification PFEC, fini donc les coupes à blanc à l’autre bout de la planète pour le plaisir de décorer nos murs.